« Ange gardien – Madison Avery I » de Kim Harrison

9782362310324Madison Avery est morte, le jour de ses dix-sept ans. Ce n’est pas terrible comme anniversaire, seulement, c’était tellement juste, que son ange gardien ne put y veiller à temps. Pour sa peine, Barnabas, ange de la mort, est chargé « d’éduquer » Madison dans cette situation pour le moins inaccoutumée, mais c’est difficile. Incapacité ? Mauvaise volonté ? Parce qu’aux yeux de tous, Madison est bien là mais si tout le monde la voit, ce n’est qu’une illusion de corps dont elle voudrait bien retrouver l’original disparu avant que d’être fauchée par un ange des ténèbres.
C’est que si Barnabas est un ange de lumière, pas mal, certes, avec ses cheveux bouclés et ses yeux marrons. Les tennis, bon, ça fait un camouflage efficace. Seulement, pour ce qui est de lui apprendre les arts célestes, il n’a pas l’air vraiment efficace.
La différence entre anges de lumière et de ténèbres ? Les premiers protègent le libre arbitre, ce qui consiste à soustraire leurs victimes aux seconds qui, gardiens de l’ordre, tuent les gens appelés à mal faire, à titre préventif. Une excellente méthode finalement.
Et puis, il faut des arbitres : un gardien humain pour chaque camp. Madison se trouve donc sous l’aile de Barnabas, lui-même soumis aux ordres de Ron, le Gardien. Ce n’est pas de trop puisqu’au moment de sa mort, elle a réussi à arracher l’amulette portée par son assassin, et se trouve poursuivie par Nakita, une ange redoutable décidée à la faucher mais à titre définitif cette fois.
Peut-être Josh, un de ses camarades tout ce qu’il y a d’humain, lui, et plutôt gentil, pourrait-il l’aider ? Mais comme il la trouve déjà plutôt cinglée, ce ne sera pas évident si Madison doit lui apprendre qu’en plus, elle est morte.
Il s’agit du premier livre de la trilogie de Madison Avery dont, une fois n’est pas coutume, les trois tomes, prévus pour octobre 2011, paraîtront en même temps.
Une histoire gentille destinée à la jeunesse et dont l’écriture est agréablement fluide.

Castlemore
Lu sur épreuves – parution octobre 2011
223 pages – 12,90 €
ISBN : 978-2-36231-032-4

%d blogueurs aiment cette page :