"Deuxième Génération – Nouvelles Chroniques I" de Weis & Hickman

Deuxième Génération, qui doit se lire après les Légendes de Dragonlance (dont je n’ai chroniqué ici que le premier tome, mais qui est une trilogie fort plaisante), n’est pas, contrairement aux tomes qui le précèdent, un roman, mais un recueil de cinq nouvelles : le Fils de Kitiara, l’Héritage, « On parie ? », la Fille de Raistlin (écrite par Margaret Weis et Dezra Despain, non créditée sur la couverture) et le Sacrifice.

Comme son nom l’indique, il met en scène la génération qui suit les héros de la Lance, ses enfants donc.
Clairement, la Dragonlance formant un tout chronologique, si vous n’avez pas lu les deux trilogies précédentes, ne commencez pas par ce tome : quoique je n’ai donc pas encore lu la suite (je suis l’ordre des livres scrupuleusement ;-p ), il est évident que ces nouvelles font le lien entre les aventures de la génération précédente et ce que les auteurs concoctent pour la suite.
L’équilibre de ce recueil est réussi : « On parie ? », le texte du milieu, apporte une touche délirante au centre de quatre autres textes plus sombres puisqu’il met en scène des Gnomes et leur invention ratée, un mage noir ridicule et un Nain inattendu. L’Héritage, d’une certaine façon, met un point final à l’histoire de Raistlin, puisqu’il est rappelé d’entre les morts le temps de passer son héritage à son neveu Palin, mage blanc.
Si le Fils de Kitiara ouvre les festivités en nous montrant que le monde de Krynn est toujours sous la menace de nouvelles guerres à venir, le Sacrifice ressemble fort à l’entrée en matière de nouvelles aventures.
La Fille de Raistlin se tient à part puisqu’il se déroule avant même la Guerre de la Lance.
Donc, si vous avez refermé la trilogie des Jumeaux en l’ayant appréciée comme moi, avant d’attaquer le gros roman que constitue Dragons d’une flamme d’été, ce recueil devrait vous séduire.
Sybille
Traduit par Isabelle Troin
Milady
ISBN : 978-2-8112-0149-4
428 pages – 21,50 €
%d blogueurs aiment cette page :