"Elle est les ténèbres II – Les Annales de la Compagnie noire" de Glen Cook

Avec les Annales de la Compagnie noire, Glen Cook a écrit un ouvrage particulièrement long et ambitieux dans un genre, la fantasy (ici la dark fantasy) qui, pourtant, ne se distingue pas par un excès de concision.
Alors, différence de narrateur ou parti pris de l’auteur, ce tome, le neuvième, est un peu confus. Il ne représente toutefois qu’une très petite fraction de la longue, très longue histoire de la Compagnie noire. Quelques mois de ces quatre cents ans qui ne se termineront pas encore cette fois-ci.
Dans Elle est les ténèbres, ce n’est plus Toubib, devenu entre-temps commandant de la Compagnie noire et, incidemment l’amant de Madame, qui se charge de tenir les annales. Le soin en est confié cette fois à Murgen, le porte-étendard. Il faut dire que Murgen dispose d’un avantage remarquable : qu’il chevauche Fumée ou même seul, il peut voyager dans le plan astral, voire y revenir dans le passé. Quelle meilleure source de renseignements ? Petite consolation aussi puisqu’elle lui permet d’approcher de Sarie, son épouse toujours prisonnière dans le delta, et même de leur bébé, en dépit de la surveillance des prêtres.
La priorité est à présent de dégager la forteresse de Belvédère où sont retranchés Ombrelongue, ainsi que le Hurleur et Narayan Singh, avec la Fille de la Nuit, la propre fille de Madame et de Toubib, même si ce dernier serait d’avis de tout laisser tomber et de reprendre directement la route vers la mythique Khatovar.
De toute manière, Madame, elle, n’est pas disposée à laisser sa sœur Volesprit en user à sa guise ni à ce que la Compagnie risque d’être décimée par les ombres franchissant la Porte des Ombres…
La Compagnie noire est une aventure trop particulière pour laisser totalement indifférent et sans doute une des œuvres majeures de l’auteur mais, qui, à mon humble avis, ne justifie pas l’excès d’éloges ayant accompagné sa parution.

–Hélène

Éditions J’ai Lu
413 pages – 8€
ISBN : 978-2-290-01272-7

%d blogueurs aiment cette page :