"La complainte du Rossignol – Nightside 3" de Simon R. Green

John Taylor se met toujours dans de beaux draps… Après avoir détruit la principale compagnie d’électricité du Nightside où, rappelons le, il est toujours 3h du matin, il essaie de se mettre discrètement au vert avant d’être contacté par le père d’une chanteuse en détresse. Rossignol a en effet coupé tous les ponts avec sa famille et ses amis depuis qu’elle est employée par les Cavendish, et ses spectacles entraînent de nombreux suicides.

Il va devoir enquêter dans les milieux du spectacle, et contacter quelques amis pour mener à bien sa mission, dont le terrible Dead Boy revenu d’entre les morts et Julien le Magnifique, rédacteur en chef du Night Times et héros mythique du XIXe siècle.
Après un deuxième tome moins surprenant qui réemployait les bonnes idées du premier, La complainte du Rossignol permet enfin de découvrir de nouveaux personnages, de nouvelles situations délirantes et de se régaler à la lecture de ce roman. Simon R. Green sait instiller du piment et beaucoup d’humour dans ce cycle, avec un décor de grande classe qui offre une liberté de scénario très intéressante. N’hésitez pas un instant à vous le procurer si vous avez aimé les précédents Nightside, la qualité étant au rendez-vous.
— Aphraël
Collection L’Ombre de Bragelonne
9,99 € (semi-format)
ISBN n° 978-2-35294-111-8
%d blogueurs aiment cette page :