« La Gigue des korrigans » de Xavier Husson

La Gigue des korrigansLe jeune Fañch est un des plus fameux violoneux du coin et c’est en revenant tardivement de noces qu’il entend de curieux bruits au détour des menhirs. S’écartant du chemin, il tombe sur une ronde de korrigans qui chantonnent. Ni une ni deux, malgré la fatigue il se joint à eux! En leur offrant une suite à leur refrain, et en jouant du violon jusqu’à l’apparition du soleil. Pour le remercier les korrigans lui offrent de l’or ou ce qui lui fait plus plaisir. Étant bossu, il décline la richesse et par magie sa bosse est retirée. Une affaire qui le rend bien joyeux et tous partagent son plaisir car il est apprécié ! Seulement, un autre bossu le tanne pour avoir le fin mot de l’affaire. Une fois au courant de la mésaventure, il compte bien profiter des bienfaits que peuvent lui apporter les korrigans, avec dans l’idée de réclamer le sac de pièces d’or…
Sur la trame bien connue du conte des deux bossus (qu’il enrichit néanmoins), Xavier Husson nous divertit avec une écriture rythmée, voire des tournures à rimes qui ne sont pas sans rappeler les origines orales du récit : tout juste si l’on n’imagine pas le conteur qui déroule l’histoire ! Rien que le texte est plaisant et les illustrations pleines pages respirant la bonne humeur rendent cet ouvrage vraiment agréable à parcourir. Les personnages ont des membres malingres qui s’agitent et surtout de bonnes bouilles, de quoi permettre bien des expressions. Les décors sont soignés, les couleurs et textures délicates. Un ouvrage qui fait honneur au conte qu’il adapte.

Éditions Au Bord des continents
Collection Jeunesse
32 pages – 13 €
ISBN : 978-2-9116-8440-1

%d blogueurs aiment cette page :