"La légende du guerrier" de Jean-Marc Savary

Jean-Marc Savary écrit ici un conte, un conte parfaitement classique dans sa facture. Celui d’une quête donc, entreprise par Langdar, le guerrier désigné par les dieux, qui suivra sa voie même quand tous ses compagnons l’auront abandonné, jusqu’à la cité transparente, au cœur des neiges du nord où l’attend le maître qui lui est destiné. Il y recevra l’épée du guerrier des mains mêmes de l’initiatrice dont la voix l’a guidé jusque là.
Alors seulement, il reviendra vers les siens. Il y reviendra pour diriger son peuple comme roi sacré et l’amener vers sa perfection puisque la quête réelle des héros n’est finalement que celle d’eux-mêmes. Mais le chemin de la vertu n’est pas moins rude pour un guerrier que pour son peuple et l’Âge d’or, si longtemps qu’il dure, n’est jamais qu’une respiration devant l’éternité. Comme tout ce qui est lumineux, ce royaume sera de plus en plus fortement environné par les ombres et le mal finira par entrer dans Gardar et dans le cœur même de ses habitants et les victoires ne seront que des répits qui recommenceront le cycle. Dans cette cité dont les deux piliers sont le Temple et l’Épée, un jour il ne restera que Lonpador, le fils très aimé et le nouveau roi…
Un texte très court, évoquant les anciennes sagas et donc, comme elles, assez désenchanté – parce que le monde n’est parfois que désenchantement – et parfaitement servi par les fort belles illustrations de David Thierrée.

Hélène

Éditions Liber mirabilis
Collection Les sentiers du merveilleux
153 pages – 20 €
ISBN : 2-909704-50-5

%d blogueurs aiment cette page :