"Le Temps des Trahisons" de J. V. JONES

Ce deuxième volet du Livre des Mots porte bien son titre : « Le Temps des Trahisons ».

En effet, complots, intrigues, machinations y foisonnent et plongent le lecteur dans une ambiance des plus glauques.
Les principaux personnages, dont les destinées avaient été ébauchées dans la première partie de l’ouvrage, « L’Enfant de la Prophétie », prennent ici toute leur dimension et révèlent de quoi ils sont capables, dans le Bien comme dans le Mal.
Ainsi, la cupidité, la haine, la cruauté sont confrontées à l’amitié, l’honneur, l’amour ; les pires travers humains aux prises avec les sentiments les plus nobles.

Les épisodes de sorcellerie sont plus nombreux et plus détaillés que dans le premier volume ; ils rajoutent ainsi de la force à l’intrigue et une part, non négligeable, de mystère. Car la sorcellerie est l’arme absolue, celle qui, vraisemblablement, conditionnera l’aboutissement de l’histoire. Mais, qui servira-t-elle ? Le Bien ou le Mal ?

Le souffle du récit de J. V. Jones est constant, sans temps mort.
Malgré la noirceur des personnages qu’elle dépeint, malgré la lourdeur de l’ambiance qu’elle crée, J. V. Jones ne lasse pas son lecteur. Elle sait captiver son intérêt, n’hésitant pas à émailler son propos de scènes humoristiques et de dialogues tout à fait croustillants.

Ce deuxième volet du Livre des Mots abandonne le lecteur dans un monde livré à la guerre et au chaos. Plusieurs pistes lui ont été données sur l’issue possible de l’histoire, mais rien ne lui a été révélé clairement.
Il y a fort à parier que la sorcellerie pèsera dans la balance, mais, qui, des protagonistes, l’emportera ?
À suivre, dans le prochain épisode…

— Psyché

Éditions Calmann-Lévy
527 pages
ISBN 2-7021-3668-0

%d blogueurs aiment cette page :