« Le Trône de fer – Intégrale III » de George R.R. Martin

trone-de-fer-integrale-3Un « gros » bouquin car ce tome de l’Intégrale en regroupe quatre cette fois-ci : Intrigues à Port-Réal, L’Épée de feu, Les Noces pourpres et La Loi du régicide.
L’assassinat, dans des conditions fort inexplicables, de Renly, le plus jeune des frères du roi Robert, ne laisse plus que Stannis, l’aîné, comme prétendant légitime au trône. Celui-ci n’en est pas moins occupé par Joffrey. Ce n’est pourtant pas ce capricieux freluquet qui serait capable d’assurer la défense de Port-Réal contre l’immense armée de Stannis derrière lequel se sont regroupés les vassaux de Renly.
Il pourrait donc avoir grande reconnaissance à Tyrion dont l’intelligence a évité un désastre. Et, s’il en est incapable, Lord Tywin, père de la reine Cerseï, revenu en ces heures sombres, le pourrait peut-être mais, si les Lannister se flattent de payer toujours leurs dettes, sans doute en ont-ils une conception particulière.
Tout auréolé d’une victoire dont nul mérite ne lui revient, le roi Joffrey s’apprête donc à épouser la ravissante Margaery, reine et toute jeune veuve de Renly. Sansa pourrait peut-être enfin respirer. C’est sans compter ni sur la famille de Margaery, ni sur les Lannister eux-mêmes qui entendent bien s’arroger des droits sur Winterfell.
Après tout, s’il arrivait malheur à Robb, et ils s’y emploient assurément, Sansa ne serait-elle pas sa seule héritière légitime ?
À leur connaissance en effet, Bran et Rickon sont morts. Arya sans doute aussi. Qui se douterait qu’elle voyage à présent sous une protection inattendue ?
Pas plus inattendue pourtant que celle sous laquelle Catelyn va placer Jaime, son prisonnier, dans l’espoir de l’échanger contre ses filles. Ou celle même que va trouver Sansa. Mais, dans le jeu des rois, qui se soucie de sacrifier les pions ?
Parallèlement, pour avoir essuyé une défaite devant Port-Réal, Stannis n’entend pas désarmer, d’autant qu’il est aidé d’une puissante magicienne rouge et, ce qui est le plus rare pour un roi, d’un conseiller plein de bon sens, mieux, capable de lui dire la vérité, Davos, l’ancien contrebandier.
Ainsi, pendant que s’affrontent les uns aux autres autour du trône du Dragon, sa seule héritière légitime constitue-t-elle patiemment une armée tout en apprenant à exercer le pouvoir malgré sa jeunesse et les épreuves traversées.
Et, pour être d’une tout autre nature, celles que traversera Jon Snow, de l’autre côté du Mur, seront également de celles qui vous font grandir si elles ne vous tuent pas.
Si chaque chapitre s’attarde toujours sur un personnage, il n’y a ici aucun ordre chronologique mais un enchevêtrement voulu de l’histoire qui nous permet à la fois de cerner avec précision les enjeux et d’approfondir les rapports avec chacun d’entre eux. Des personnalités fortes ou faibles, de celles qui changent l’histoire justement, et auxquelles l’auteur a su donner une densité qui les rend réellement attachants.
Qui s’en plaindrait ?

Éditions J’Ai lu
1151 pages – 16,90 €
ISBN : 978-2-290-02216-0

%d blogueurs aiment cette page :