« Le Trône de fer – Intégrale IV » de George R.R. Martin

tronefer4 2Ce quatrième tome de l’Intégrale regroupe les Xè, XIè et XIIè volumes du Trône de fer, soit Le Chaos, Les Sables de Dorne et Un Festin pour les corbeaux.
Il s’agit toujours de suivre chaque personnage jusqu’à un point crucial de l’histoire, voire simplement jusqu’au terme de sa propre quête. Ainsi allons-nous découvrir ce qu’est réellement la « liberté » pour Sansa et Arya. Pour celle-ci, la fuite, le dénuement et une aide ambiguë auprès du temple du dieu Multiface. Pour sa sœur aînée, une situation extrêmement délicate puisqu’à la moindre suspicion, elle tombera avec Littlefinger, son sauveur, mais pas un sauveur totalement désintéressé. D’autant que la seule qui souhaite l’aider réellement, Brienne de Torth, parce qu’elle l’a doublement juré auprès de Catelyn Stark, puis de Jaime Lannister, a cru suivre une piste, mais ce n’était pas la bonne.
Par ailleurs, des maisons, apparues jusque là comme relativement secondaires, vont prendre à leur tour toute leur importance. Celle des Greyjoy qui, avec le décès de Lord Balon et celui, supposé, de son fils, va voir s’ouvrir des hostilités qui étaient restées larvées entre ses successeurs potentiels : ses frères, en ordre dispersé, et Asha, sa propre fille.
Celle des Martell aussi, puisque la jeune princesse Myrcella a été confiée au prince Doran au fils duquel elle a été fiancée.
Nous suivrons aussi les conséquences des évènements sur Jaime Lannister et sa sœur, la reine Cersei. Car l’assassinat de lord Tywin amènera le premier à prendre quelque distance, alors que la seconde, soucieuse de protéger son tout jeune roi de fils et, plus encore, de le maintenir sous sa coupe en l’éloignant de l’influence de Margaery, la nouvelle petite reine, perdra toute retenue.
Enfin, nous suivrons le voyage de Samwell, partant à son tour solliciter de l’aide pour le Mur.
Bref, un approfondissement toujours plus poussé de l’action, mais surtout des personnages.
Mais, cette fois, tout est principalement centré sur Port-Réal. Pas un mot donc de la jeune Daenerys ou de Tyrion, entre autres, puisqu’il faudra attendre la suite.
J’aurais cependant plus volontiers attendue cette dernière vu que j’apprécie particulièrement cette série, si ce tome n’était clos par un petit mot très désinvolte de l’auteur sur la parution de son prochain ouvrage, A Dance with dragons, annoncée comme probable pour 2006 et dont on ne sait toujours rien à ce jour.

Éditions J’Ai lu
895 pages – 16,90 €
ISBN : 978-2-290-02217-7

%d blogueurs aiment cette page :