"L’Ombre pourpre – Les Cités Intérieures 3" de Natasha Beaulieu

Londres :

Du fait de son immortalité, Fox à réuni une importante collection d’art dont un grand nombre de journaux intimes d’époques diverses. Et il a engagé Mercury, qui bénéficie aussi d’une existence prolongée, pour les archiver. Un individu étrange offre un document ancien à l’homme de confiance de Fox. Mais, quand Mercury le consulte, elle découvre que ce récit la concerne tout aussi personnellement que son patron : quelqu’un les observe tous les deux depuis leur naissance, ainsi que d’autres individus aux particularités aussi étranges. Non seulement l’auteur de ce journal reste anonyme, mais il relate qu’à leur insu, il est intervenu dans leurs vies. Mercury décide de s’enfuir, avec le document, à la recherche de ses origines. Sa quête va la ramener à Montréal…
Fox, ignorant les causes de ce comportement, cherche alors à rencontrer la personne qui leur a donné ce manuscrit. Or c’est justement ce que veut ce dernier : réunir tous les êtres bénéficiant de capacités spéciales pour fuir dans la Cité Kaguesna.

Montréal :
François Moreau a toujours plaisir à participer aux aventures de ses amis étranges. De plus, en ce moment, il est seul car les membres de sa famille sont partis en voyage dans différents pays. Mais cette fois les nouvelles sont mauvaises : Tura, l’Ange écarlate, l’appelle à l’aide car sa fille et son mari, Jimmy Novak, se sont noyés. Et pourtant elle sent qu’ils ne sont pas morts ! François sait qu’en effet les plans d’eau peuvent servir de passage entre les mondes. Et que le seul qui puisse les aider est Stick.

Partout dans le monde :
Des pluies anormales, des orages viennent grossir les cours d’eau…

Impressionnant : les histoires personnelles de nos héros se rejoignent, se complètent. Et enfin dévoilent le mystère des Cités Intérieures. Pour savourer la conclusion de cette trilogie je recommande d’avoir lu les volumes précédents.

— Sylvie

Éditions Alire (Fantastique / Noir)
496 pages
ISBN : 2-89615-008-0

%d blogueurs aiment cette page :