"Marionnettes humaines" de Robert A. Heinlein

Un ovni a atterri aux USA dans une petite bourgade ! Aussitôt des membres d’un service gouvernemental ultra-secret débarquent pour vérifier et au besoin prendre les mesures qui s’imposent… Si ce n’est pas un canular monté par des gamins.
Ce n’en est pas un (heureusement pour nous et dommage pour les personnages). D’horribles extra-terrestres qui se greffent sur le système nerveux des êtres humains pour les contrôler viennent nous envahir ! Il faudra tout l’héroïsme des soldats d’élite pour nous débarrasser d’eux ! Tada !

Présentée ainsi, l’histoire est simple et archi-connue.

Mais il ne faut pas oublier d’abord que ce livre a été écrit dans les années cinquante dans le contexte de la guerre froide.
Et ensuite, et surtout, que Heinlein est un vieux routard de l’écriture qui maîtrise à la perfection ses ficelles de narration. Ce qui passerait pour un vieux truc réchauffé avec d’autres auteurs reste un grand moment de lecture bien des années après sa première publication. Peut-être parce que beaucoup d’ouvrages ont voulu s’en inspirer sans réussir à l’égaler ?

En conclusion, un livre bien sympathique, pour les amateurs du genre, et qui n’a pas trop mal vieilli.
Pour ceux qui ont apprécié, il est à noter qu’un film, assez fidèle à l’esprit, en a été tiré : « Les maîtres du monde », avec Donald Sutherland.

Philippe Halvick
%d blogueurs aiment cette page :