Promo !

Prè-commande Ponant

34,90 24,90

Ponant est le troisième supplément au jeu de rôle Chiaroscuro.

Livre papier 112 pages + livre pdf sans DRM

UGS : PCH1 Catégories : ,

Description

Vous recevrez :

  • Ponant : Livre papier 112 pages tout en couleur au format 21 x 29,70 cm (papier intérieur en 115 g et couverture souple).
  • Ponant : Livre pdf 112 pages, sans DRM, tout en couleur au format 21 x 29,70 cm (téléchargeable à partir du 22 novembre).

Livraison des versions papier à partir du 22 novembre (frais de port offerts).

Plus d’information sur la campagne de pré-commande Ponant

Ponant détaille les cultures et l’histoire du Lyrriane, du Pays Brumaire et des Froidelandes. Plusieurs personnalités, factions et créatures, ainsi que quelques sites géographiques intéressants, complètent le supplément et permettent d’élargir sensiblement le cadre du jeu de Chiaroscuro.

Dès les débuts de son histoire, l’Empire de Celalta a regardé vers l’Ouest, à commencer par ses proches voisins du Lyrriane. Les peuples et les territoires de l’autre côté de la Grande Forêt du Nord et des Monts Frontaliers ont aussi éveillé les appétits des premiers empereurs. De leur côté, les clans brumaires menés par des prêtres fanatiques voués à Père Nuages ont aussi lorgné avec envie les terres fertiles aux mains des Lyrriens, et des Célians. Au fil du temps, les frontières ont été abondamment abreuvées de sang, mais la grande majorité de toutes ces ambitions ne s’est jamais concrétisée.

Les velléités expansionnistes de Celalta ne sont plus de mise à l’heure actuelle, et l’Empire songe surtout à préserver ce qu’il contrôle encore, après la naissance de la Ligue. Cependant, nombreux sont ceux au Lyrriane qui voudraient profiter de cette faiblesse pour arracher des concessions à Celalta, ou même obtenir l’indépendance. Les lairds du Pays Brumaire et les Immaculés fanatiques sont fort occupés à s’entretuer, mais ils pourraient bien finir par s’unir, afin de balayer les colons célians et se lancer à l’assaut d’un Empire sur le déclin. De leur côté, les barons des Froidelandes gardent un oeil attentif sur tout cela. Leur prospérité est liée aux forces mercenaires qu’ils louent à tous ceux prêts à payer leur prix. Il ne fait nul doute que si le sang coule à nouveau à grands flots, il amènera des monceaux d’or jusqu’à leurs mains avides. Et dans l’ombre, d’autres menaces patientent, alors que l’heure de passer à l’action se rapproche de jour en jour…