"Silverthorn – Guerre de la Faille 2" de Raymond E. Feist

La faille est refermée, et les trois personnes les plus importantes du royaume rentrent à Rillanon. Arutha peut enfin revoir la femme qu’il aime, et la demande aussitôt en mariage. Les choses pourraient être enfin simples et belles, mais la vie en décide autrement. En effet, de retour à Krondor, on tente à plusieurs reprises d’assassiner Arutha, qui ne doit sa survie qu?à Jimmy les mains vives. Les phénomènes sont de plus en plus inquiétants, jusqu’à ce qu?un acte direct oblige le prince de Krondor à partir à la recherche du Silverthorn, seul antidote possible au poison imprégné dans le carreau d’arbalète qui a touché une personne particulièrement chère à son coeur.

Accompagné de Jimmy et Laurie, le ménestrel, il va partir à la recherche de cette fleur extrêmement rare.
Silverthorn est mon roman préféré dans le cycle de la Guerre de la Faille. Les évènements sont fluides, la quête d’Arutha majeure, et révèle un danger beaucoup plus profond et lointain qu’il n’y paraît. On a l’impression de suivre un scénario de jeu de rôle extrêmement bien travaillé, qui dévoile au fur et à mesure des informations importantes, tout en suivant des combats contre des monstres aussi puissants qu?hideux, et des adversaires qui, même morts, se relèvent encore.
De l?action, mais les sentiments ne sont pas en reste : ce livre présente des scènes d’une force et d’une portée impressionnantes. Les fils d?indice qu?il dévoile en parallèle portent à croire que le combat ne fait que commencer, et que les forces à combattre sont bien pires que tout ce que l’on peut imaginer. De quoi mettre l’eau à la bouche en attendant le dernier tome de ce cycle.
Si vous avez apprécié Magicien, n’hésitez pas à découvrir la suite !

— Aphraël

Éditions : Bragelonne