« Solénia la survivante » d’Anne Loyer

soleniaVers douze ou treize ans, toutes les petites filles se sentent différentes, et elles le sont. Il appartient à leurs parents de leur parler pour les aider à passer ce cap. Seulement Solène, elle, est vraiment très différente et cela ne sera pas simple pour ses parents de le lui expliquer.
De lui dire, tout d’abord, qu’elle n’a pas à se tourmenter de ses différences, de ses oreilles qui s’effilent en pointe et qu’elle dissimule sous ses cheveux longs, de son intelligence, de sa force et de sa finesse exceptionnelles. Bref, elle est leur fille bien aimée mais, surtout, elle est une petite fille adoptée.
Le genre de nouvelles que l’on n’aime guère apprendre juste au moment où se posent tant de questions. Mais, voilà, elle est une elfe. Une elfe qu’ils ont recueillie tout bébé des mains d’un Falène dans une grotte où ils s’abritaient lors d’un orage en montagne. Une elfe dont les parents étaient décimés par des goules et qu’il fallait mettre à l’abri dans leur monde. Et voilà qu’ils ont tout quitté pour elle, situation, amis, vie sociale. Franck a trouvé du travail à Foix. Elsa est devenue femme au foyer. Ils se sont retirés en Ariège dans une belle villa, la Canopée, au cœur de ce pays qui est le sien.
Être la seule survivante d’une famille inconnue, ne même pas être humaine et même dépossédée de son nom puisqu’elle s’appelle en réalité Solénia, voilà un bien grand chagrin. Un chagrin à confier à sa meilleure amie, Mélanie, avant de partir à la recherche de son propre monde.
Malgré leur angoisse, ses parents lui révéleront comment y parvenir et, en dépit de tous les dangers qu’elle y affrontera, elle trouvera aussi des soutiens et, aussi, son propre chemin.
Des maladresses d’écriture – c’est une jolie image que des yeux d’amande verte, mais pas à répétition – mais cela reste une gentille histoire, en très gros caractères, destinée aux enfants et jeunes adolescentes auxquels elle devrait plaire.

Éditions Les Lucioles
225 pages – 12 €
ISBN : 978-2-919472-05-5

%d blogueurs aiment cette page :