"Ténèbres sur Séthanon – La guerre de la Faille 3" de Raymond E. Feist

Par un jour de liesse dans le royaume de Midkemia, Sir James – anciennement appelé Jimmy les Mains-Vives – repère des signes alarmants. Après enquête, on découvre que les Faucons de la Nuit sont réapparus dans la cité de Krondor. Murmandamus est de retour, prêt au combat final contre le royaume des Isles. Arutha se démène pour sauver le royaume, tandis que Pug et Thomas s’éloignent ensemble à la recherche du seul homme qui pourrait leur fournir des réponses : Macros le Noir.

Après Silverthorn, dont le scénario reste somme toute assez classique dans sa quête d’un remède pour la princesse Anita, ce nouveau et dernier tome du cycle de La guerre de la Faille offre une dimension beaucoup plus poussée. On retrouve ici des rebondissements, des intrigues, de terribles batailles – dont le siège spectaculaire de la cité d’Armengar – et de la magie. Arutha est de nouveau en pleine action, accompagné de ses amis, dans des aventures périlleuses et intenses, et son expérience sur les pouvoirs de Murmandamus les aide à combattre les pièges de sa magie noire. En parallèle, Pug, de plus en plus puissant, et Thomas sont témoins de terrifiantes révélations sur l’Ennemi. Leur quête les mènera aux confins de l’univers, au Commencement et dans des mystères comme le chemin entre les mondes qui s’avèrera bien utile dans les prochains cycles.

Cette oeuvre fortement détaillée, le rythme bien mené, les personnages toujours attachants font du résultat un réel moment de plaisir. Ce cycle a beau suivre un schéma classique et nous montrer la fantasy dans toute sa splendeur, entre la magie toujours plus impressionnante, les dragons, et les guerres dans un royaume médiéval, le résultat offre l’évasion recherchée. De plus, ce dernier tome, bien qu’il achève la série de La guerre de la Faille, et que vous puissiez vous en satisfaire comme fin de l’histoire, annonce de nombreuses voies qui déboucheront sur le cycle suivant de La guerre des Serpents.

Un grand classique de la fantasy, à lire et relire.

— Aphraël

Editions Bragelonne – 25 Euros

%d blogueurs aiment cette page :