"Tongre" de Yves Frémion

Que voilà une œuvre rafraîchissante !

Comme il est agréable d’imaginer que l’amitié vraie, la solidarité, l’amour existent.
On les retrouve chez des êtres à l’aspect curieux, voire grotesque, mais ô combien sensibles : les Tongres.
Sur une terre inconnue, ces créatures vulnérables survivent, courageusement et dignement, puisant leurs forces dans l’amour du prochain, et manifestant plus d’humanité que les prétendus « humains » qui n’ont réussi qu’à détruire leur planète.

Certes, le propos pourra sembler mièvre aux plus endurcis d’entre nous. Et pourtant, qu’il est bon de croire que tout cela est possible.
L’auteur, Yves Frémion, nous livre là un message d’espérance mais aussi une mise en garde sur les risques qu’il y a à ne pas respecter son environnement et ceux qui nous entourent.

La question est d’actualité.
Dans ce monde moderne qui est le nôtre, où trop souvent les êtres ne communiquent plus vraiment malgré tous les outils sophistiqués mis à leur disposition, où ils ne prennent plus le temps de remarquer toutes les merveilles qui les entourent et qu’ils ne voient plus, où ils ne respectent plus la terre qui les a enfantés, le danger est réel.
Prenons conscience avant qu’il ne soit trop tard.
Pour survivre, on a besoin les uns des autres. L’harmonie avec la nature, l’harmonie entre les êtres, ce n’est pourtant pas si difficile. Prenons exemple sur un Tongre : il suffit d’être attentif et attentionné.

Le Navire en Pleine Ville offre là aux jeunes lecteurs un bien joli texte que les plus grands pourront lire avec plaisir…

— Psyché

Éditions Le Navire en Pleine Ville
93 pages – 11€50

ISBN 2-916517-03-0

%d blogueurs aiment cette page :