"Trois fois plus loin" de Jérôme Camut et Nathalie Hug

Un roman « endémique » !
Pour résumer l’histoire, nous suivons sur un intervalle d’un demi-siècle l’épopée en Amazonie de plusieurs « Aventuriers ». Les premiers, à la recherche du secret de singes silencieux et les autres… pour d’autres motifs, recherches de diamants, drogues, parents… Faites votre choix. À part les extraterrestres, il y en a un peu pour tous les goûts. Cela ressemble à un croisement entre Indiana Jones et un mauvais trip sous acide.
Les héros sont bien fatigués et cela se sent.L’héroïne principale est une femme immature qui dirige une équipe de cueilleurs de plantes rares. Comment vu son caractère et ses erreurs systématiques de parcours s’est-elle retrouvée là ? Bah ! Ce n’est pas grave. Le roman zappe sans arrêt de longs dialogues à de courtes scènes d’actions très vite éludées, ou des explications encore plus rapides. Aucun des héros n’inspire la moindre sympathie. Dommage !
Le lecteur se retrouve brinquebalé presque à travers tout le globe, comme dans un Hilton, mais tout se ressemble : bidonvilles, zones désertiques avec ou sans verdure, hôtel, villas de grand luxe. Ajoutez quelques tournures de phrases intéressantes. Du genre « les griffes de grands prédateurs comme des crocodiles » ou bien des phrases si longues ou alambiquées qu’à la fin, il faut les relire pour les comprendre… Exemple « D’ailleurs, quand il lui demande de décharger son arme, Nina attrape sans piper mot le Double Eagle glissé contre ses reins. Elle désengage le chargeur de son logement tout en se félicitant d’avoir armé le Colt avant d’arriver et suit son interlocuteur dans la voiture, les yeux fixés sur lui « . Y aurait-il encore une balle dans l’arme et le type, un professionnel responsable de plusieurs meurtres n’aurait-il pas été assez futé pour vérifier un tel détail ? Comment a-t-il fait pour réussir à vivre jusque-là ? D’ailleurs comment la majorité des personnages a-t-elle réussi à faire de même ?
Pourquoi avoir écrit que ce roman est endémique ? Si vous en avez le courage, comptez combien de fois ce terme est utilisé dans ce livre et vous comprendrez ! Au fait pourquoi, les singes se taisent-ils ? Pas grave. De toute façon, à la fin, plus personne ne s’en soucie… »

— Philippe Halvick

Éditions Calmann-Lévy
Broché 377 pages – 17 €
ISBN-13 978-2702139905

%d blogueurs aiment cette page :