"Barry Trotter et la parodie éhontée" de Michael Gerber

Panique dans le petit univers tranquille de Harry, pardon, Barry Trotter. Un film sur sa vie menace l’existence de son cher collège de magie. Déjà qu’une certaine Rollings avait révélé son existence dans une série de livres pour enfants ! Comme si cela ne suffisait pas !

D’accord, la miss n’avait pas dit toute la vérité. Sa vraie vie n’est pas racontable pour les enfants. Le vrai Barry est loin de sa description. C’est un queutard fini qui ne vit que pour la… glande. Hermione est une exhibitionniste. Ron, un doux débile suite à une balle de « chaudequiche » qui lui a emporté la moitié de la cervelle. Ses frangins fabriquent des chewing-gum au gaz lacrymogène. Siros, le parrain, est un escroc minable. Quant à Dumblemore, il est très légèrement pédophile sur les bords !
De bitures en gueules de bois ces (anti) héros pourront-ils sauver le monde ? De plus, l’infâme Valdemarne (93) veille ! et, bien sûr c’est lui qui commandite le film ! Il en a assez de s’en prendre plein la g… et veut ruiner la réputation de son ennemi (Ah bon ?) tout en se faisant un maximum de blé sur son dos ! Heureusement qu?il y a les métros dans les haies, les requins transatlantiques, les petits pains péteurs et autres sortilèges plus ou moins foireux. En plus, le méchant utilisant son anagramme à chaque mauvais coup, il devient assez facile à repérer, non ?
Vous l?aurez donc compris, ce livre ne travaille pas dans la finesse. C’est une parodie à 90% avec des gags en-dessous de la ceinture. Tout dans la délicatesse ! L’auteur a pris un malin plaisir à en mettre plein les dents des personnages trop gentillets et des situations répétitives.
C’est vrai quoi ! Quitte à risquer sa peau, pourquoi ne pas embarquer le butin au passage ?
Et que les autres se débrouillent ! Zut à la fin !
Ceci vous donnera une bonne idée de ce qui se passe dans ce livre.
L?histoire ? Qui s’en soucie ? Le lecteur n’est pas là pour cela ! Ou alors il s’est bien trompé en prenant ce livre ! Ami de la poésie, passe ton chemin !
Malgré ces « lourdeurs », se cache dans ce livre une réflexion douce-amère sur le passage de l’enfance à l’âge adulte et la fin des illusions. Tout le monde ment et se cache derrière une sacrée hypocrisie. Peter Pan est bien fatigué, a-t-il eu raison de tant lutter ?
À vous de juger…

— Philippe Halvick

Traduction Alain Névant
Éditeur : Bragelonne
Format : Broché – 276 pages
ISBN : 2915549028
15 €

Cenlivane

Ecrivaine, éditrice aux #VagabondsduRêve et rédac'chef de la #TribuneVdR, directrice de #NiceFictions

Cenlivane has 462 posts and counting. See all posts by Cenlivane

%d blogueurs aiment cette page :