"Tigane" de Guy Gavriel Kay

Dans une Italie de la Renaissance, appartenant à un monde différent du notre, autour duquel gravissent deux lunes, deux envahisseurs arrivent.

Tous deux réussissent à conquérir les différents duchés de la Parme, grâce à la sorcellerie. Mais face à l’envahisseur, Valentin, prince de Tigane, tue Stevan, fils de Brandin, provoquant la fureur de son père, et sa malédiction : Tigane ne sera plus que la Basse-Corte, son nom ne sera plus jamais reconnu de tous ceux qui ne sont pas nés dans la province, le sorcier l’effaçant de toutes les mémoires, tout en éradiquant ce qui faisait la fierté de cette province. Valentin de Tigane meurt au combat, tout comme ses deux premiers fils. Vingt ans plus tard, Alessan de Tigane met tout en œuvre pour anéantir les deux tyrans, afin que tous puissent enfin renommer sa terre natale. Il fera tout pour y parvenir, aidé de son meilleur ami, Baerd, un jeune chanteur, Devin, un ancien duc, et Catriana.
Je suis tombée sous le charme de cette merveille, écrite avec un style recherché et fouillé, où l’histoire est aussi intéressante que le style de l’auteur. L’histoire est complexe, intéressante, on s’attache petit à petit aux différents personnages et on suit leurs épreuves, se demandant toujours s’ils parviendront à leur but. J’aime également beaucoup le fait de lier ainsi la fantasy à un univers, somme toute, si proche de nous et de l’agrémenter de subtilités qui permettent de faire la différence.
C’est un livre à connaître, parfaitement maîtrisé, qui m’a beaucoup apporté, et je ne saurai que le conseiller à tous les curieux ! Un vrai coup de cœur !

— Aphraël

Éditions : L’Atalante et J’ai Lu (format poche)

Cenlivane

Ecrivaine, éditrice aux Vagabonds du Rêve et rédac'chef de la Tribune, directrice de Nice Fictions

Cenlivane has 469 posts and counting. See all posts by Cenlivane

%d blogueurs aiment cette page :