Où l’on annonce officiellement le retour de notre revue

Les Vagabonds du Rêve, sous leur forme associative actuelle, ont été créés en 2012, mais notre plus ancienne chronique date de 2002. Héritage de plusieurs essais, d’explorations, notre objectif est de disposer d’un espace libre, non soumis aux contraintes… de rentabilité, de normes… Un outil qui promeut l’imaginaire, particulièrement sous ses formes peu “commercialisées” que sont la nouvelle et la novella.
La structure a donc été pensée pour être pérenne sans stress, sans compétitivité, pour accueillir l’original, le peu commercial, le non conforme, le différent…

En 2014, la même équipe (ou presque, l’édition et l’évènementiel sont quand même deux amours qu’on ne peut pas toustes partager 😉 ) a imaginé un festival collaboratif et bénévole : Nice Fictions. Ouvert. Tourné vers un avenir qui nous motive.
Nice Fictions a occupé le gros de notre créativité ces dernières années et, aujourd’hui, nous attaquons la préparation de sa 8e édition (3-5 juin 2022).

Tandis que nous vieillissions, le monde a avancé. Nous avons commencé à nous déconstruire/réapprendre à notre rythme. Et puis, cette année, le monde de l’imaginaire a rencontré son propre #MeToo. Enfin ?
On savait que le monde de la SFFF était sexiste, que, femme, on y trouvait ça presque normal de ployer l’échine… même si ça nous mettait souvent en colère. Silencieusement.
En nommant enfin ce sexisme, en désignant des attitudes, des politiques… on a commencé aussi à nommer ses autres biais et discriminations… envers notamment les personnes racisé·es, les queer…
Nous n’avions jamais douté de nos engagements. Nous pouvions enfin les nommer, sentir que nous appartenions à un mouvement et pas que nous râlions dans notre coin.
Nous avons bien avancé avec Nice Fictions et, en même temps, nous nous sommes demandé s’il y avait tant de supports que ça pour parler d’imaginaire.
Dès que l’on sort des cercles de passionné·es, le public ne sait citer qu’un·e ou deux écrivain·es, les plus vendu·es, les plus médiatisé·es.
Il n’y a pas tellement de festivals et, côté revues… quand il est possible de les lister de mémoire sans en oublier… c’est qu’il y en a vraiment peu, pas assez pour satisfaire l’ensemble des attentes, des besoins, des envies, des voix…

Cet été, nous avons donc pas mal cogité. Et nous nous sommes dit qu’il était temps de (re)lancer une webrevue : la Tribune des Vagabonds du Rêve. Qui ne sera d’ailleurs pas qu’une webrevue car elle aura sa petite-soeur-papier dont on vous reparlera un peu plus tard…
Nous avons réuni une première équipe en veillant à sa composition : si on veut être ouvert et inclusif, il faut commencer par soi-même.
Et, aujourd’hui, nous vous ouvrons les portes. En grand. Sans rien vous cacher.
Nous recherchons donc des collaborateurices pour un article, une vidéo, une chronique…
Ce ne sera pas parfait parce que rien n’est parfait et nous ne changerons pas le monde en quelques semaines : parce que nous aurons aussi des biais, ou parfois des baisses d’attention… mais la première étape est de vous ouvrir un endroit safe. Où vous savez que vous ne serez jamais jugé·e parce que vous ne collez pas sous une étiquette lissée. Si ça fait pub MacDo, tant pis pour moi, je prends : venez comme vous êtes.
— Ouais, mais les chroniques, ce ne sont pas des critiques, ça suit l’actualité à toute vitesse. Alors vous allez faire quoi ?
— Chroniques et critiques sont complémentaires et nécessaires : chroniques pour suivre l’actualité, choisir d’aller au ciné ou non, d’acheter un livre ou non ; critiques et essais parce qu’on a des tonnes de choses à se dire, à apprendre…
— Et vous rémunérez ?
— Alors… non. Le site étant gratuit, sans pub ni rien, il n’y a aucune rentrée d’argent ni commercialisation de vos articles, si vous nous en proposez, donc pas de modèle économique, pas d’argent. On est seulement là pour parler, échanger, se rencontrer…
— OK, mais, moi, j’ai déjà un blog / un Insta qui a plein d’abonnés / une chaîne YT…
— Nous ne commercialisons pas un contenu et ne recherchons pas de contenus exclusifs. Vous pouvez très bien crossposter votre article / vidéo / audio sur votre support préféré et dans la Tribune. On mettra des liens de renvoi ou on peut juste partager votre contenu car vous nous l’avez fait découvrir et qu’on l’aime.
— Et vous allez publier tout ce qu’on vous envoie ?
— Heu, non. Chaque contenu fait l’objet d’une relecture, a minima.
— Et si j’ai d’autres questions ?
— N’hésitez pas à nous écrire (contact[at]vagabondsdureve.fr) 🙂

Cenlivane

Ecrivaine, éditrice aux #VagabondsduRêve et rédac'chef de la #TribuneVdR, directrice de #NiceFictions

Cenlivane has 460 posts and counting. See all posts by Cenlivane

%d blogueurs aiment cette page :